Le chat Sibérien est le chat national de la Russie. 

Le Sibérien serait issu d’un croisement entre le chat  sauvage local (felis silvestris) originaire des Monts Oural, du plateau de Sibérie centrale et des monts de Caucase et les chats domestiques russes. 

Le chat Sibérien, originaire des forêts de Russie, est apparu dans l'histoire il y a plus de 1000 ans. Il a vécu pendant environ 200 ans à l'état naturel, dans les grands froids de la Sibérie. Il a connu un développement entièrement naturel, sans l'intervention de l'humain. Le Chat Sibérien est considéré comme l'un des plus imposants chats à cause de sa structure osseuse dense et importante.


En raison du climat extrêmement froid, ces chats ont développé des qualités supérieures de survie telles une peau plus épaisse, un manteau révulsif à l'eau, soit une fourrure plus dense et plus longue. Le premier pedigree officiel de la race a été établi en Russie par la Kotefei en 1987. Il est finalement arrivé aux États-Unis au début des années 1990, importé par la chatterie Starpoint et en Europe, la même année, par la chatterie Newjskij en Allemagne. Il a été reconnu officiellement par les instances internationales en 1997.